ATTENTION, CE MESSAGE CONTIENT UNE INFORMATION ERRONÉE

Une notice erroné inscrite sur cette photo m'a induit en erreur.  Justin Bur de l'organisme Mémoire du Mile-End me le signale dans son commentaire en bas de page, que je vous invite à lire.  Je vais corriger le tir dans un nouveau message intégrant l'information de Justin Bur et, par la suite, je supprimerai ce message.

MES EXCUSES

Cette vieille photo de la "rue" Saint-Laurent, prise près de la rue Duluth, nous montre la porte de l'ancienne barrière de péage aux limites de la ville de Montréal.  Ici on entrait (ou sortait, c'est selon) dans le village Saint-Jean-Baptiste.  À cette époque, la limite nord de la ville se retrouve grosso modo d'est en ouest le long de Duluth.

On retrouvait ces barrières à chaque chemin d'accès: Papineau, DeLorimier, etc.  Le bâtiment est situé du côté ouest de Saint-Laurent, si l'on se fie à l'ombre faite par l'affiche à gauche, et c'est l'heure du midi.  Les photos peuvent nous donner bien des informations, mais on ne connaîtra malheureusement pas les noms des passants et leurs occupations; c'est dommage!

Il serait intéressant de documenter le prix d'un péage, la destination des sous et les dates de fonctionnement de ces barrières.  Un appel à tous!

On voit sur la photo les rails de tramways et les pavés de granit dans la rue; on voit aussi les fils électriques ainsi que de grandes affiches vantant des produits inconnus.  On peut aussi présumer que le développement urbain de ce secteur de Saint-Laurent est en pleine effervescence si l'on en juge par ce qui semble être une démolition imminente pour la "porte de péage" et par la présence des terrains vagues à proximité.

Il est aussi intéressant de noter que l'orientation du bâtiment de la barrière ne fait pas face au boulevard Saint-Laurent comme il se devrait avec une rue construite.  Cela laisse présumer que lors de son implantation, il était le seul bâtiment du secteur et donc, puisque sa destination visait le contrôle de "l'activité principale", soit la circulation orientée "sud-nord-sud", cette orientation (de face) était logique.

Beaucoup de secrets encore à découvrir.

Une page qui nous donne un peu d'informations sur les barrières  http://www.stcum.qc.ca/info/infostm/2005/050819.pdf

 

Mile End Lodge peu avant démolition 1914 John Clark

 

note : la photo provient du fonds E.Z. Massicotte de la BANQ