À partir de 1885, on installe sur la montagne, un funiculaire pour accéder au sommet du mont Royal.  Celui-ci sera en fonction jusqu'en 1918, où l'on jugera que la sécurité est déficiente et qu'il est préférable d'en cesser l'opération.  Ce funiculaire est décrit comme étant dans l'axe de la rue Duluth.  Il sera pendant longtemps une attraction importante de notre quartier et du tout Montréal, durant les dimanches après-midi de l'été.

Fonds Edgar Gariépy, BM42,SY,SS1,P1040

On y accédait à partir de l'avenue du Parc, où l'on montait dans un premier tramway horizontal, qui amenait les visiteurs au pied du mont Royal, d'où partait le funiculaire proprement dit.  La photo nous montre la cabine et les rails à l'endroit où ceux-ci traversent le chemin Olmsted tel que nous le connaissons aujourd'hui.  La photo date de1910.  La deuxième photo nous montre la paire de cabines sur les rails en pente.  L'information retraçée nous indique que le système fonctionnait à la vapeur, dont une station se trouvait dans le haut de la pente, d'où l'on voyait des cheminées à partir de la plate-forme d'observation.

Fonds Edgar Gariépy, BM42,SY,SS1,P1478

Sur cette autre photo, on voit la «gare» de la partie horizontale du funiculaire.  C'est probablement un dimanche après-midi ensoleillé d'été; tout le monde est endimanché et a apporté son «huit cennes».  On peut voir également le dôme de l'hôpital Hôtel-Dieu, avenue des Pins.

DSCN6712

La photo suivante nous fait voir le trajet de la partie horizontale qui amène les passagers de l'avenue du Parc, jusqu'au pied du funiculaire proprement dit

DSCN6695.