J'emprunte ce titre de la revue musicale "pieds d'poule" (alors que l'on parlait plutôt de la rue Rachel), inspiré par la réclame de la Metropolitan coal import, qui nous rappelle cette "belle" époque ou l'on chauffait au charbon.  Je savais cette photo montrant la rue Iberville mais j'en ignorais la localisation exacte.  En consultant les Lovell des années 1950, sous la rubrique "coal dealers", on retrouve son adresse au 4601 Iberville; tout juste au nord de Mont-Royal.  La vue est ici vers le sud.

juin_1952_pres_de_4601_Iberville_au_nord_mont_royal En feuilletant les Lovell, on peut surtout constater le nombre effarant de "clos" de charbon disséminés dans la ville.  Nombreux aussi dans le Plateau.  Pour n'en nommer que quelques uns :  Latreille au 4417 De LaRoche, remplacé par la suite par la plomberie David. 

Mongeau & Robert, situé au 1600 rue Marie-Anne est, un nom bien connu des plus vieux, qui se rappelleront aussi sa ligne publicitaire de..." l'eau chaude plus chaude du chauffe-eau Mongeau & Robert".  La compagnie vendait auparavant du charbon en s'annoncant : "importateurs d'anthracites gallois et américains".  Déjà des importations fines sur le Plateau, en 1950!!

Une autre entreprise, la Sagamore coal, située au 4651 De La Roche, qui fut par la suite et pendant plusieurs années, un clos de bois.

On doit se rappeler que le charbon était livré par les ruelles, dans les hangars, dans de lourds sacs transportés depuis la charette par des hommes forts tout noircis par leur labeur.  Il fallait monter ça par de minuscules escaliers intérieurs, ou encore par un câble, attaché à une poulie en porte-à-faux, devant les portes d'acces des hangars, donnant sur la ruelle.  Je pense qu'il devaient gagner leur salaire.

Regardez aussi les voitures.  Je pense qu'il s'agit de Ford 1950 (si je ne me trompe pas) qui ont l'air tres populaires par les temps qui courrent.  Dans ce temps là, les modeles changeaient à chaque année.  Regardez la dimension du volant de ce taxi !!   Il y a aussi un tramway qui vient compléter le décor de cette scene urbaine relativement calme malgré tout.