En 1928, le carrefour Saint-Laurent et avenue du Mont-Royal représente le point névralgique du quartier.

 

1928 Avenue du Mont-Royal coin Saint-Laurent vers l'est, Archives de la Ville de Montréal,VM098-Y-D2-P056

source : Archives de la Ville de Montréal  /  fond de la CSEM

 

C'est le coeur commercial du futur Plateau qui est en mutation.  Tout juste à notre gauche mais hors du champ de la photo, se trouve le fameux magasin départemental "Mont-Royal";  le plus grand magasin du "nord" de la Ville. 

La faible densité des constructions en place témoigne de la réalité du tissu urbain des anciens villages du secteur.  Petits bâtiments, façades de bois, on sent bien que tout ça va bientôt changer.  Nous voyons sur cette photo, la deuxième génération de bâtiments de l'ancien Village de Saint-Jean-Baptiste. Les premiers, petits bâtiments avec toiture à deux versants, ont été remplacés par ceux que nous voyons sur la photo.  Ça bouge dans le coin !  D'ailleurs, les poteaux téléphoniques et les nombreux fils qui tissent leur toile au-dessus de la rue nous disent que le progrès est à nos portes et que les tramways montréalais, qui se dirigent dans toutes les directions, sont porteurs d'avenir. 

À cette heure du jour, il n'y a pas encore beaucoup d'activités ni de passants, mais un policier doit malgré tout assurer le bon ordre entre tramways et voitures, car les feux de circulation ne sont pas encore inventés.  Comme quoi le progrès n'est effectivement pas encore tout à fait arrivé.

La photo suivante de 1975 nous montre un peu de ce progrès.  Le tramway a été remplacé par les autobus et le vieil immeuble a lui aussi été remplacé par l'édifice LANDRY, aussi appelé le "Belmont".

Mont-Royal et Saint-Laurent juin 1975 Robert N

source : Robert N. Wilkins sur le site MTL Then and Now

Ce sont les archives de la Commission des services électriques de la Ville de Montréal qui nous offrent toutes ces photos anciennes de Montréal.  La Ville amorçait un long processus d'enfouissement des fils aériens et les administrateurs de la CSEM souhaitiaient montrer les avantages d'une telle opération en montrant des photos avant-après.

Le temps passe ...mais la belle horloge de la Banque d'Épargne est toujours là.