Une espèce malheureusement disparue, pour ce qui est de la baleine bleue du Jardin des Merveilles. 

Au fil des chroniques historiques, le sujet du Jardin des Merveilles refait surface périodiquement.  Cette semaine, c'est la baleine du parc La Fontaine qui refait surface, car c'est probablement l'élément le plus emblématique de cet ancien petit zoo urbain. 

Baleine Jardin des Merveilles Christian Paquin Plateau_60_225

 

photo :  collection de cartes postales de Christian Paquin

C'est en tous les cas celui qui a fourni le plus grand nombre de souvenirs impérissables à plusieurs milliers d'enfants montréalais.  Cette rieuse baleine offrait aux enfants d'entrer dans sa gueule afin d'admirer un immense aquarium rempli de poissons multicolores.  Les plus jeunes étaient toujours craintifs d'entrer dans cette grande bouche rouge, mais le large sourire du cétacé avait tôt fait de les convaincre et les plus téméraires y allaient de bon coeur. 

Inauguré en juillet 1957, certaines saisons estivales  voyaient le Jardin des Merveilles accueillir plus de 350,000 visiteurs.  Aménagé dans le contexte du renouveau du parc La Fontaine entrepris par Claude Robillard, le directeur du nouveau service des parcs, cet équipement innovateur emporte immédiatement la faveur populaire.  Basé sur la thématique des contes pour enfants, la promenade est fabuleuse pour les petits (et aussi pour les grands) qui en reviennent la tête chargée d'images incroyables.  Les éléments du décor étaient multicolores et montraient des volumes et des formes fantaisistes qui amplifiaient cette impression de fantastique. 

En 1989, il ferme ses portes pour être remplacé dans le coeur des enfants par le tout nouveau projet de Biodôme.  Les animaux quant à eux se déplacent vers d'autres zoo, où ils se font de nouveaux amis.  Les quatre acres qu'occupaient le petit zoo sont retournés à la verdure du parc. 

Mais tout n'est pas perdu, puisqu'un petit rejeton de cette grande baleine bleue attend encore les enfants sur la terrasse du grand chalet-restaurant au milieu du parc.